Presse

PRESSE // RADIO

PORTRAITS SENSIBLES – KRISS, Laka // FRANCE INTER. Avril 2002. Elle nous a peint pendant 4 ans à la radio. Nous étions entre 700 et 800, 769 personnes exactement. « Célèbres dans notre rue, notre quartier, notre ville ou plus loin ». J’y suis allée la voir danser autour de nous. J’y suis retournée danser avec elle, jusque son départ dans le village dans les étoiles. « La vie est désespérante parfois, mais nous ne sommes pas faits pour désespérer, fonce ! » Elle a changé de vie, elle a changé ma vie. Elle fait partie de ces gens-là. Kriss, Corine. Sage femme de radio. Pas là, pas loin ! Un message après le bip et je vous rappelle !

 « Des yeux bleus qui vous regardent entre sourire et rêve, Thézame a les pieds bien sur terre et la tête dans l’imaginaire. Devient-elle ce qu’elle voulait devenir ? Quelque chose comme « artiste ». Quand on lui demande maintenant qu’elle est présidente du festival du Printemps des Rues et qu’elle écrit des chansons : est-ce que vous êtes une artiste ? » Elle répond : « J’ai longtemps écrit seule et attendu avant de faire de vraies rencontres. Les artistes que j’ai rencontrés ont été des « passeurs » qui m’ont permis de mieux me connaître et de mieux créer. Et aussi de me rendre compte que je pouvais être une artiste moi-aussi. Mais j’ai encore du mal à le dire. Comme ces choses trop intimes qu’on n’arrive pas à dire de soi. »

Une sagesse de Thézame pour la route : «Ne demande pas ton chemin, tu risquerais de ne pas te perdre… La vie est comme un voyage … Pour moi, c’est important de perdre, de se perdre de temps en temps (rires) parce ce que sinon on manque d’ailleurs et d’infini. » Rendez-vous dans 10 ans ! Kriss France Inter – Extraits et résumé de Portraits sensibles – mai 2002

NOCTILUQUE // PORTRAITS RÊVÉS – Brigitte KERNEL – FRANCE INTER – mai 2006 -Un auteur, dans ce portrait rêvé, une histoire. Un auteur, avec un regard particulier sur la vie, le voyage, l’enfance. Pour qui le détail est très présent. Un auteur femme avec une voix de femme, posée, avec un fond timide et sentimental. En même temps, quelqu’un qui sait ce qu’elle veut, ce qu’elle fait ! Et ce qu’elle fait tourne autour de la musique, de la poésie… où elle transforme sa fragilité et utilise sereinement son goût des mots. C’est frais, c’est vrai, poétique, assumé. Avec un côté Prévert ». Brigitte Kernel. France Inter.

Extrait 1 // LE REPONDEUR // Extrait 2 //  LA TONG (Au revoir cousu dans la poche)    // Extrait 3 // L’ARBRE // Extrait 4 // LE TABLEAU  // Extrait 5 // INTERVIEW THÉZAME // Extrait 6 // LA PENSÉE EN PARDESSUS PASSÉ

INTERVIEW Point de Suspension

(A suivre)